L’entretien optimal de votre matelas


L’entretien optimal d’un matelas


Parce que le matelas relève de nombreux défis, du soin et de l'attention sont indispensables. On peut assurer soit même la qualité et la durabilité de son matelas en notant quelques considérations importantes dans le traitement du matelas.

Pendant la nuit, le matelas peut absorber jusqu'à 1.5 litres de sueur. A cela s'ajoute une accumulation naturelle de poussières, de squames et d’acariens. Cet environnement contribue à ce que les bactéries, les germes et les spores de moisissures s’y sentent bien aussi.

Il est important de noter quelques consignes de soins importants:

- Aérer

Il est important d’aérer le matelas plusieurs fois. De cette manière, l'humidité peut être ainsi éliminée. En outre, le matériau peut se rétablir et le matelas retrouve son élasticité.

- Retourner

Il est important de retourner le matelas à intervalles réguliers et d’échanger les parties de la tête et des pieds.

- Utilisation d’un sommier

Mais pour que le matelas puisse généralement bénéficier d'une bonne aération complète, l'utilisation d'un sommier à lattes est nécessaire. Ainsi, l'humidité peut toujours échapper à la face inférieure du matelas. Si le matelas reste longtemps sur une surface fermée, l'accumulation de moisissures et de bactéries se favorisera.

- Utilisation d’un molleton

Le molleton peut absorber beaucoup d'humidité et arrive à garder le matelas propre. En outre, le molleton peut être lavé à environ 95 degrés, ce qui permet un enlèvement fiable de germes et d'acariens.

- Le nettoyage de taches sur le matelas

Les taches sur le matelas peuvent être lavées avec des produits ménagers courants, tels que l'eau gazeuse ou avec un mélange de vinaigre et de jus au citron. Le matelas présente un aspect généralement négligé, c’est le professionnel qui peut éliminer profondément avec un équipement de nettoyage spécial les impuretés, les bactéries et les acariens.

<<  D'autres informations intéressantes